Un petit retour sur mon expérience à Ludovia cette année

Ça fait longtemps que je me promets d’écrire ce billet. J’ai eu le bonheur de participer cette année à la 11e édition de l’Université d’été Ludovia, qui se tient annuellement dans la région de l’Ariège, en France. C’était une occasion parfaite de voir ce qui s’y fait en matière de technopédagogie, et quels sont les défis rencontrés par nos cousins. En gros, j’ai constaté que les défis se ressemblent grandement même s’ils sont parfois abordés différemment.

Une chose qui m’a particulièrement marquée, c’est la grande participation de gens qui évoluent en périphérie du milieu scolaire. Des gens qui ne sont pas enseignants de formation, ni de métier. Et qui pourtant avaient des choses extraordinaires à montrer, des avis à partager, des idées à proposer. Et ils étaient écoutés : animateurs d’ateliers scientifiques, citoyens observateurs du numérique, jeunes entrepreneurs passionnés, et j’en passe.

(c’est moi, à droite complètement, 1ère rangée avec l’équipe de blogueurs)

Et pourtant, jamais entendu en 4 jours quelqu’un du milieu scolaire lancer à quelqu’un qui n’en est pas :

« On sait bien, ça paraît que t’as jamais enseigné! »

(avec l’accent français évidemment!) (Ou autres variantes que je reçois périodiquement.)

Mais ce n’était pas parfait non plus : on a fait là-bas l’éloge du travail des « blogueurs » (qui savent teinter les compte-rendus de leur vision et y ajouter de l’humanité) versus celui des journalistes (qui se contentent de rapporter les faits et dires)… Oups, je me considérais plutôt comme « journaliste » là-bas, puisque je suis habituée à ne pas donner mon opinion (tsé, vu que je n’ai jamais enseigné*).

(* merci à mon vaste réseau de collègues enseignants qui ne sont pas de cet avis et qui connaissent mes positions!)

 

Bon, peu importe les termes, ce que je veux vraiment dire, c’est que j’ai apprécié me plonger dans un univers si pareil et différent à la fois. Et il faut dire que le cadre de la ville d’Ax-les-Thermes était enchanteur!

* * *explorcamp2

Lors de mon passage à l’Explorcamp de Ludovia, j’en ai profité pour discuter brièvement de la façon dont on forme les enseignants au tableau interactif au Québec. Décidément, pas moyen de me trouver dans la même pièce qu’un TBI sans m’en emparer ahah!

 

Advertisements

Une réflexion sur “Un petit retour sur mon expérience à Ludovia cette année

  1. Ping : Signets du jour (weekly) | ticechampagnole

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s