Une théorie sociale de l’apprentissage

J’ai eu l’occasion d’assister aujourd’hui à une conférence d’Étienne Wenger, organisée par l’ITIS de l’Université Laval, en collaboration avec le CEFRIO. Cette conférence portait sur les communautés de pratique et les TIC.

J’ai réalisé beaucoup de choses au niveau personnel et professionnel, j’aurai certainement l’occasion d’en écrire plus longuement à ce sujet prochainement.

La communauté de pratique est un contexte dans lequel connaissances et compétences interagissent pour fabriquer du sens et construire des savoirs liés à un domaine particulier. On fait partie d’une communauté de pratique lorsque celle-ci nous apporte quelque chose et que nous pouvons également y contribuer. Les praticiens qui en font partie y trouvent un sens de l’identité particulier.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s