Ce qui est aujourd’hui une tradition fut un jour une innovation

Ce qui est aujourd’hui une tradition fut un jour une innovation…

– La diversité culturelle, une fausse bonne idée (Kwame Anthony Appiah, The New York Times, 27 avril 2006)

J’ai commencé depuis quelques semaines mon cours de 2e cycle, Données fondamentales de la mondialisation du département de Gestion internationale à l’UL et je présente demain soir la Déclaration universelle de l’UNESCO sur la diversité culturelle, ainsi que la Convention sur la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles dont il est beaucoup question dans l’actualité ces temps-ci. J’ai toujours eu un intérêt personnel pour la diversité culturelle et, même dans le temps de mon bacc, je prenais tous les cours qui s’y rapportaient. Demain soir, j’entre en scène dans un cours d’Olivier Boiral, j’espère m’être bien préparée.

Cependant, la phrase retranscrite en début de billet m’obsède… Ne pas avoir mon plan de vie actuel, je pense que je tenterais l’aventure d’un essai de maîtrise sur le sujet… Elle implique tant de choses!

D’un côté, on sent le besoin de ratifier une Convention internationale pour garantir une certaine protection de la diversité culturelle dans un contexte de mondialisation, et de l’autre, on signe l’Accord général sur le commerce des services (AGCS) dans les bureaux de l’OMC. Dans quelle mesure l’un et l’autre s’opposent-il? Une convention de l’UNESCO fait-elle le poids contre un accord de l’OMC?

Mais encore plus profond que ça, je ne peux m’empêcher de trouver que certains des propos du professeur Samuel Huntington, de Harvard, ont du sens :
« Le Japon, Taiwan, Singapour, l’Arabie Saoudite et, dans une moindre mesure, l’Iran sont devenus des sociétés modernes sans s’occidentaliser. En fait, la modernisation renforce au contraire la culture propre de ces pays, et réduit du même coup la puissance relative de l’Occident. »

Après tout, la mondialisation et la diversification des cultures au contact des autres est le lot de l’histoire de l’humanité. Ce qui est aujourd’hui une tradition fut un jour une innovation… Jusqu’à quel point doit-on donc s’en inquiéter en 2006?

Voilà une question qui me semble des plus intéressantes…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s