De retour au Québec après Ludovia 2006

Ça y est, je suis de retour au boulot ce matin. Je n’ai pas eu vraiment d’occasion d’élaborer sur mon blogue pour les dernières journées en Ariège et le retour à Paris, car l’accès à Internet n’était pas facile là où j’étais, et les journées étaient bien chargées!!

Le retour s’est bien passé, la soirée Coupe du Monde de football était géniale même si les Bleus (les Blancs!!) n’ont pas gagné. J’ai adoré déambuler sur les Champs-Élysées avant et après le match, il y avait quand même beaucoup d’ambiance. J’ai moins aimé découvrir que les taxis parisiens, c’est loin d’être un mode de transport efficace à 1h du matin quand tu t’es trompé de métro et que tu débarques à Villejuif, une petite ville du 94 un peu paumée. T’as beau avoir 6 numéros de téléphone de compagnies différentes à portée de main et un portable hyper efficace (merci de tout coeur Hervé!), mais quand les chauffeurs décident qu’ils ne t’emmènent pas, ils ne t’emmènent pas.

Par contre, alléluia, il existe les bus de nuit, les Noctiliens.
Par contre, ils ne vont pas partout non plus, si bien que c’est pas parce que tu débarques à Thiais que tu es nécessairement près de ton profit.
C’est ce qu’on a découvert Carl et moi, en même temps que quelques instants d’après que la rumeur qui veut que les Parisiens soient chiants ne s’applique vraiment, mais vraiment pas à tout le monde! Merci aux deux Samaritains qui nous ont guidés jusque chez nous…

D’ailleurs, parlant de Parisiens pas chiants du tout, auriez-vous fait ça vous, héberger :
1) l’amie de votre fils, que vous ne connaissez même pas? (c’est ce qui m’est arrivé, merci Marcel et Nella, et merci Marc pour m’avoir référée à tes parents!)
2) le neveu d’une amie qui habite Brighton (UK) et qui débarque le soir même? (c’est ce qui est arrivé à Carl, et Bernard et Hervé habitaient à 2 rues de Marcel et Nella, quelle coïncidence improbable à Paris!!!)

Je peux dire que samedi en arrivant de Toulouse, Carl et moi avont été accueillis comme des rois : d’abord par Marcel et Nella, avec melon, prosciutto et bon vin, puis par Hervé et Bernard, toasts au foie gras, champagne, bbq, et dégustation d’Armagnac 1977… VENEZ ME DIRE QUE LES PARISIENS SONT CHIANTS!!!

Et là je suis de retour, après un gavage professionnel, intellectuel, culturel, amical, sportif et surtout gastronomique d’une semaine… Je m’en souviendrai longtemps…

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s